Conférence
LE BOUILLONNEMENT DES ANNÉES TRENTE

2_Visuel_conférence_Guy_Laperrière

Cette conférence est un survol des grandes mutations humaines et sociales au Québec des années trente, abordé par l’historien Guy Laperrière. C’est une décennie de remous intellectuels, de débats de toutes sortes. Tout bouillonne, on veut changer la société, transformer le monde.

Spécialiste de l’histoire religieuse du Québec et de la France aux 19 e et 20 e siècles, Guy Laperrière a été professeur d’histoire à l’Université de Sherbrooke de 1971 à 2011.  La période des années trente, de 1929 à 1939, représente un moment de grande effervescence au Québec. A travers cette conférence, Guy Laperrière veut en présenter différents aspects. Après avoir brossé un tableau du contexte de l’époque, aux points de vue économique, politique et international, on s’arrêtera à différents volets de ce bouillonnement : volet jeunesse (mouvements d’Action catholique), volet intellectuel (La Relève, Maritain),volet nationaliste (les Jeune-Canada, L’Action nationale, Lionel Groulx), volet idéologique (anticommunisme, socialisme, guerre civile d’Espagne), volet social(Programme de restauration sociale, mouvement ouvrier), volet culturel (cinéma, sciences, art, littérature),volet spirituel (quelques figures). En conclusion, le conférencier nous mènera vers une réflexion sur le recul qu’apporte le temps et sur le sens de l’histoire. La conférence sera ponctuée d’échanges avec le public.

Au fil du temps, Guy Laperrière a signé nombre d’ouvrages et collaborations, dont les plus « grands publics », peut-être, ont été sa petite histoire des Cantons de l’Est en 2009, une plaquette rédigée en 1995 pour le 15e anniversaire du Chœur  symphonique de Sherbrooke dont il a fait partie pendant 32 ans et son Histoire des communautés religieuses au Québec, en 2013. En février 2015, il a reçu Le Prix La Tribune de la Société d’histoire de Sherbrooke pour ses états de service et sa contribution à mieux faire connaitre et apprécier l’histoire des Cantons de l’Est. Plus récemment, en 2017 : il publie une biographie : Benoît Lacroix, un dominicain dans le siècle.

Stationnement gratuit à droite de l’église. (autobus 129 – métro UdeM).

INFO: info@cccmontreal.org